Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BARBOSA GIRO, Miguel Manuel

Né le 17 janvier 1913 à Figueras — MLE — CNT — Catalogne — Cantal
Article mis en ligne le 16 novembre 2006
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Miguel Barbosa Giro militait à la CNT sans doute dans la province de Gérone (Catalone) et était entré vraisemblablement en France lors de la Retirada.

Pendant l’occupation nazie, Miguel Barbosa Giro dit Manuel était membre du noyau CNT du Barrage de l’Aigle (Cantal). Après l’occupation de la zone libre en 1942, il était membre de l’un des quatre groupes du maquis du Pic Violent (voir Juan Montoliu del Campo) Il a été ensuite le responsable du Bataillon du Barrage de l’Aigle de la 13° Division d’Auvergne des FFI. Il avait ensuite été intégré au Bataillon Didier avec les 75 autres compagnons espagnols formant la compagnie.


Dans la même rubrique

BARBE, Henri, Auguste

le 21 juillet 2024
par R.D.

BANSARD, Nestor (ou Hector ?)

le 5 avril 2024
par R.D.

BARRACHI, Mathieu, Giovanni [Jean]

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Jules, Clément

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Arthur, Joseph

le 15 novembre 2023
par R.D.