logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BENEITO CASANOVA, Juan
Né à Alcoy (Levant) - mort en 199 ? - MLE – CNT – Levant – Algérie – Casablanca (Maroc) - Melbourne (Australie)
Article mis en ligne le 24 juin 2012
dernière modification le 25 septembre 2012

par R.D.
logo imprimer
de g. à d. : Elena et Juan Beneito, Vicente et Matilde Ruiz (vers 1966)

Militant libertaire d’Alcoy (Valence), Juan Beneito Casanova avait été l’un (n°764) des 3600 républicains qui à la fin de la guerre étaient parvenus à s’embarquer à Alicante sur le navire Stanbrook à destination d’Oran. Il y fut sans doute interné dans divers camps et Compagnies de travailleurs comme les autres réfugiés.

Il milita ensuite à Casablanca où il appartint à l’association Armonia.

Ultérieurement Juan Beneito et sa compagne Elena Parga, originaire de Galice, èmigrèrent avec la famille Vicente Ruiz en Austalie où ils arrivèrent le 17 octobre 1965 et s’installèrent à Melbourne. Dans les années 1970 il y était membre, avec notamment Vicente Ruiz, du Grupo Cultural de Estudios sociales qui en 1975 envoya son adhésion au congrès tenu à Marseille par la CNT en exil.

Très affecté par la mort de sa compagne Elena en 1990, Juan Beneito Casanaova déclina rapidement moralement et physiquement et décéda avant la fin de la décade.

Juan Beneito Casanova est l’auteur d’un témoignage sur l’évacuation du Stanbrook (3 feuillets dactylographiés) recueili en 1971-72 et versé au CIRA de Lausanne (Juin 2012).

P.S. :

Sources : M. Iñiguez « Enciclopedia… », op. cit.// Précisions du fils de V. Ruiz (septembre 2012) //

Iconogr. : V. Ruiz.


Dans la même rubrique

0 | 5

BELLET, Agustin
le 14 septembre 2018
par R.D.
BEAUFORT, Gilbert, Jules
le 19 juillet 2018
par R.D.
BELLY, Joseph
le 13 mars 2018
par R.D.
BELLE, Antoine
le 1er janvier 2018
par R.D.
BENICOURT, Gustave « RAVACHOL »
le 17 septembre 2017
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10