FOURNIER, Constantin, Jules

Né à Marseille le 17 octobre 1866 - Ajusteur – Marseille (Bouches du Rhône)
samedi 28 janvier 2017
par  R.D.
popularité : 16%

Demeurant au début des années 1900 au 201 rue d’Arène, Constantin Fournier était connu dans son quartier pour ses opinions libertaires. Employé à la Compagnie générale des transports maritimes, il en avait été licencié à la fin des années 1890 pour « insubordination » et la propagande anarchiste qu’il y menait. Décrit comme un bon ouvrier et bien que les renseignements le concernant n’étaient pas défavorables, il fut mis sous surveillance spéciale et inscrit à la 3ème catégorie des anarchistes. Il fréquentait diverses réunions anarchistes et antimilitaristes. Lors de la grève des ouvriers du port (1901 ?), il avait été l’un des meneurs dans son atelier pour pousser à la grève les ouvriers en fer.


Sources : Arch. Nat. 19940445/211 //


Brèves

14 décembre - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)