logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
JOURD’HEUIL, Maurice
Né à Paris le 1er mai 1884 - Graveur ; agent d’assurances – Paris – Chatellerault (Vienne)
Article mis en ligne le 10 mai 2012

par R.D.

Marié à Nathalie Baumer (née à Paris le 4 juillet 1887) dont il aura deux filles, Maurice Jourd’heuil avait travaillé de 1902 à 1912 comme ouvrier à l’usine Lefay. Puis il s’était établi à son compte comme graveur, 166 rue de la Roquette à Paris.

Mobilisé lors de la guerre comme caporal au 4ème Régiment d’infanterie il fut détaché le 2 novembre 1915 à la Manufacture d’armes de Chatellerault (Vienne) où en 1917 il aurait publié une feuille anarchisante La Veilleuse (non répertorié par R. Bianco).

A partir de 1919 il fut employé comme agent d’assurances par son beau père. Suite à la disparition au printemps 1920 de la nouvelle série de la revue individualiste L’Action d’art (Paris, 15 octobre 1919- 22 mai 1920) dirigée par André Colomer et Marcel Chapelon dit Marcel Say et organe du groupe anarchiste Le Foyer d’art social, Jourd’heuil avait envisagé de faire reparaître La Veilleuse en association avec Marcel Say qui s’était fâché avec Colomer. Nous ignorons si ce titre est paru.


Dans la même rubrique