logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BOUCHAYER, Marie « RAVACHOL »
Née en 1868 à Saint Etienne - Marchande ambulante de légumes ; tisseuse- Saint Etienne (Loire) – Lyon (Rhône) – Grenoble (Isère)
Article mis en ligne le 6 mai 2010
dernière modification le 24 avril 2018

par R.D.
logo imprimer

Marchande de légumes, Marie Bouchayer , dite Ravachol, fille de Marie Bessy , avait disparu de Vienne le 26 janvier 1895 puis localisée par la police à Saint-Etienne le 29 janvier suivant. Un avis de recherche fut lancé le 10 août 1896 contre elle, sa mère Marie et Jousset, anarchiste lyonnais ; la même année, elle fut recensée par la police marseillaise. Elle vendait des objets de mercerie.

En juin 1897 la police signalait sa disparition de Lyon, puis en novembre de Grenoble dont elle serait « partie avec une jeune femme qui vend de menus objets de mercerie » (sans doute sa fille Marie , née en 1868). Elle fit l’objet de circulaires notamment le 8 octobre 1896 et le 28 juillet 1897. En août 1897, elle serait partie de Grenoble pour Marseille en compagnie de sa mère et de l’anarchiste Paul Auguste Rosière. En septembre 1900, elle fut signalée disparue de l’Isère.

Au début des années 1900 (janvier 1902) elle figurait à l’état vert n°2 des anarchistes disparus et/ou nomades.

Est-ce elle ou sa mère, prénommée également Marie, qui était en 1894 domestique chez une comtesse à Nice et qui le 29 juin 1894, suite à la saisie par la douane d’un colis non réclamé lui étant adressé en gare de Vintimille ,avait été l’objet d’une perquisition où la police avait saisi plusieurs centaines de kilos (325 selon la presse) de journaux et brochures anarchistes ?

P.S. :

Sources : AD Gard 1M740 //AD Bouches du Rhône 1 M 1359 dossier n°256 et 1 M 1358 = Notice de F. Fontanelli Morel in Maitron en ligne // Le Phare du Littoral, Nice, 30 juin 1894 //


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10