Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

PEREZ MARTINEZ, Luisa

Née le 21 juin 1909 à Manzanera (Teruel) — morte le 23 décembre 1987 — MLE — CN T — Teruel (Aragon) — Toulouse (Haute-Garonne)
Article mis en ligne le 21 juin 2024
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Luisa Perez Martinez, née dans une famille aisée, avait très tôt adhéré à l’anarchisme. Passée en France lors de la Retirada, elle s’était installée à Toulouse avec son compagnon Florentino Estallo Villacampa qui en 1952 avait été nommé secrétaire à la coordination (activités clandestines) de la CNT. Leur domicile à quelques mètres du local de la CNT, 4 rue Belfort, servit à de nombreuses reprises de point de chute pour les compagnons venant d’intérieur.

Luisa Perez Martinez est décédée le 23 décembre 1987 à l’hôpital Purpan de Toulouse.


Dans la même rubrique

PEREZ, Pascual

le 7 avril 2024
par R.D.

PERBOSC, L.

le 28 décembre 2022
par R.D.

PERACINI, Moïse

le 28 décembre 2022
par R.D.

PEREZ TESAR, José

le 17 décembre 2022
par R.D.

PEREZ, Vicente

le 12 novembre 2022
par R.D.