Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DEJAEGHER, Louis
Né en 186 ? - Ouvrier du bâtiment ; camelot - Roubaix (Nord) - Paris
Article mis en ligne le 14 février 2007
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Après avoir connu les bataillons disciplinaires d’Afrique durant son temps de service, Louis Dejaegher (parfois orthographié Dejagère) travailla à Roubaix (Nord) comme ouvrier du bâtiment et fut gérant en 1914 du journal Le Combat (Tourcoing, Lille, Roubaix, n°1, 15 octobre 1905 à 18 juillet 1914) ce qui lui valut d’être poursuivi. Il demeurait alors 104 rue Bernard à Roubaix. Il militait toujours après la Première Guerre mondiale et avait été l’un des premiers diffuseurs du Libertaire à Roubaix. Tombé malade à cette époque il n’avait pu reprendre son emploi dans le bâtiment.
Le tribunal correctionnel de Lille le condamna le 14 octobre 1922 à un an de prison et 2 000 F d’amende pour avoir distribué le 1er mai précédent des brochures en faveur de Cottin qui avait tiré sur Clemenceau ; Charles Meerschaert qui était poursuivi avec lui, avait été condamné à 6 mois et 200 francs d’amende.
Le 30 novembre, en appel, la peine de prison fut ramenée à huit mois. Pour échapper à la la prison il avait alors gagné la région parisienne.
Le Libertaire (15 octobre 1924) signalait son arrestation. Il était alors camelot. Il fut finalement libéré au bout de quelques jours.


Dans la même rubrique

DEGUEUX [femme]
le 27 mai 2024
par R.D.
DE FILIPPO, Antonio
le 7 avril 2024
par R.D.
DEBRUYNE, Léopold
le 14 février 2024
par R.D.
DEBRUYNE, Octave
le 14 février 2024
par R.D.
DEKONINCK, Bertrand
le 17 septembre 2023
par R.D. ,
Claude Delattre