logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GAINZARAIN, Aquilino "GANZA"
Né en Euskadi - mort en 1981 - Cordonnier - MLE - SIA - CNT - Toulouse (Haute Garonne) - Lérida (Catalogne) - Auch (Gers)
Article mis en ligne le 21 juin 2007
Dernière modification le 2 mars 2015

par R.D.

Pendant la dictature de Primo de Rivera et pour échapper à la réprerssioin, Aquilino Gainzarain avait émigré en France pour travailler notamment dans la région de Toulouse où il fut membre du groupe théâtral libertaire Amor al arte.

Revenu en Espagne, sans doute à la proclamation de la République, il s’installa à Lérida où il adhéra à la CNT. Milicien pendant la guerre civile il fut ensuite l’un des fondateurs de la Collectivité des cordonniers de Lérida.

Exilé en France lors de la Retirada, , il fut interné aux camps d’Argelès et du Barcarés puis enrôlé dans une Compagnie de travailleurs étrangers.

A la Libération il était artisan cordonnier à Auch (Gers) et militait à la Fédération locale du MLE en exil et de la Solidarité internationale antifasciste (SIA). Sa compagne, La Pequeña est décédée à Auch le 30 août 1975 à l’âge de 88 ans.

Aquilino Gainzarain, qui avait notamment collaboré dans les années 1950 à Solidaridad Obrera, CNT puis à Espoir, est mort à Auch en 1981 et a été inhumlé au cimetière de Pavie (Gers) aux cotés de sa compagne..

Œuvre : - Federacion nacional de industria fabril, textil, vestir y anexo : taller collectivo de zapateros CNT-FAI de Lerida (France, 1946).


Dans la même rubrique

0 | 5

GALLO, Antonio
le 3 février 2020
par R.D.
GAFFE, Blanche
le 1er décembre 2019
par R.D. ,
Michel Cordillot
GALAU (ou GALLAU), Louis [fils]
le 21 novembre 2019
par R.D.
GAGNEUX, Charles, Eugène « TETE DE LOUP »
le 6 novembre 2019
par R.D.
GAILLARD, Abel
le 6 novembre 2019
par R.D.