BIAIS, Fernand, Alphonse

Né le 28 juin 1853 à Laval (Mayenne) - Tourneur sur bois – Paris
mercredi 11 janvier 2017
par  R.D.
popularité : 9%

Fernand Biais qui demeurait 34 rue de Citeaux avait été perquisitionné et arrêté lors de la grande rafle du 19 février 1894 après que la police ait saisi à son domicile divers journaux anarchistes. Le 1er juillet suivant il fut de nouveau perquisitionné sans résultat, arrêté et fiché comme anarchiste. Au début des années 1900 il avait été inscrit comme « nomade » à l’état vert n°1 des anarchistes disparus et/ou nomades.


Sources : Fichier Bertillon // Arc. Nat. F7/12507 // Le Temps, 20 février 1894 // APpo BA 1500 //


Brèves

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016

5 juillet 2016 - Du coté des Gimenologues : deux nouveaux ouvrages

Deux nouveaux ouvrages aux Editions Libertalia :
Les Fils de la nuit. Réédition (...)