Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né vers 1870 – mort en 194 ?
MARINONT, Léon
Paris - Tunisie
Article mis en ligne le 26 juin 2008
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Léon Marinont fut un disciple de Paul Robin et d’Eugène Humbert. Il représenta le courant néo-malthusien au chantier du 19e arrondissement de la Chevalerie du Travail, chantier fondé le 8 novembre 1895. Animateur de la Ligue de la régénération humaine fondée par P. Robin le 31 août 1896, il fut le responsable en décembre 1896 d’un numéro programme de son organe Régénération dont la première série ne sera publiée qu’à partir d’avril 1900. Il organisa le congrès international néo-malthusien qui se tint à Paris le 6 août 1900. Il collabora avant la guerre à Génération Consciente (Paris, 77 numéros du 13 avril 1908 à août 1914) d’Eugène Humbert et fut l’auteur de la brochure « Socialisme et question de population ». Il fut l’auteur d’autres brochures publiées par La Brochure Mensuelle (Paris, 1923-1937)

Dans les années 1930 il collabora au nouvel organe de la Ligue, Grande Réforme (Paris, 100 numéros de mai 1931 à août 1939) dirigé par E. et Jeanne Humbert. Retiré chez ses enfants en Tunisie, Léon Marinont y est décédé à lâge de 73 ans, au cours de la seconde guerre mondiale.


Dans la même rubrique

MARKOV, Boris
le 15 mai 2024
par R.D. ,
Nick Heath
MARIN, Joaquin
le 15 mai 2024
par R.D.
MARIETTE
le 15 mai 2024
par R.D.
MARIED, Encarna
le 15 mai 2024
par R.D.
MARIE, Léon Louis
le 16 octobre 2023
par R.D. ,
Dominique Petit