logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CHAPUIS, Joseph
Né le 26 septembre 1897 à Saint-Étienne (Loire) – mort le 18 avril 1970 - Ouvrier métallurgiste – CGT – Saint Etienne (Loire) – Lyon (Rhône) – Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 6 septembre 2012

par R.D.

Né d’un père mineur et d’une mère blanchisseuse, Joseph Chapuis fut mobilisé pendant la guerre à l’usine Chobert de Saint-Étienne et devint un militant actif du syndicat des métaux. Il se fit remarquer de la police « par sa propagande pour l’action directe et le sabotage  ». En mai 1918, il appartint au comité de vigilance dont la tâche consistait à organiser les débrayages et « chasser le renard  ». Il attribua l’échec du mouvement au fait qu’« il n’avait pas été assez terroriste », ce qui lui valu d’être considéré par le commissaire de police de Saint-Étienne comme « un véritable danger  ». Il quitta alors la Loire pour s’installer à Lyon puis à Marseille où il mourut le 18 avril 1970.

J. Chapuis s’était marié à Lyon le 15 mars 1924 avec Germaine Janin puis s’était remarié à Marseille.