Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

RANIERI, Enrico « BAKUNINO »

Né vers 1956 — mort le 20 juin 2021 — Agriculeteur — FAI — Rome (Latium)
Article mis en ligne le 31 mai 2024
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.
Enrico Ranieri

Né dans une famille d’agriculteurs-vignerons qui dès les années 1930 participait aux luttes sociales, Enrico Ranieri surnommé Bakunino avait commencé à militer à Rome au début des années 1970, alors qu’il était âgé de 14 ans, d’abord au groupe Bakunin. Puis avec d’autres étudiants du quartier de Centocelle il avait fondé le groupe Kronstadt. Lors de la répression de la période des attentats et le début des années de plomb, il avait été l’objet en 1971 de graves accusations en vue de l’impressionner, ce qui ne l’empêcha pas de continuer son militantisme.

Dans les années qui suivirent, il contribua au développement de la FAI et à mettre en œuvre à travers son activité agricole (attention à la vigne et aux oliviers, au potager autoproduit et à la valorisation des terres) d’une agriculture écolo-responsable et à la création de circuits commerciaux autogérés pour lutter contre la spéculation. Sa maison, à Olevano Romano, était, grâce aussi à Enrica et Greta, un point de rencontre pour des amis du monde entier.

Enrico Ranieri est décédé le 20 juin 2021.


Dans la même rubrique

RASQUIN, Paul, Marc, Jules

le 10 avril 2024
par R.D.

RATTI, Giuseppe

le 27 octobre 2023
par R.D.

RASPOLLINI, Doro

le 25 septembre 2023
par R.D.

RAVENNA, Luciano

le 17 septembre 2023
par R.D.

RAVENNA, Sergio

le 10 septembre 2023
par R.D.