Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
NOËL, Charles “{RENAUD}”
Né à Saint-Malo en 1883 – mort en 1957 - Vannier - Port Saint-Ouen (Seine-Maritime)
Article mis en ligne le 23 octobre 2008
dernière modification le 20 avril 2024

par R.D.

Charles Noël avait été insoumis lors de la première guerre mondiale. Il s’était réfugié sous le nom de Renaud à Amfreville-la-Mivoie où il fit la connaissance de sa future compagne, Lucienne Monnier.

En 1919 le couple se fixait à Port-Saint-Ouen, où Charles Noël allait exercer le métier de vannier. Il habitait une petite maison, très modeste, sur la route d’Elbeuf à Rouen, où il constitua une bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages. Charles Noël militait également à la Libre pensée.

Dans les années 1930 il fut l’un des rédacteurs pour la région Rouen-Dieppe-Yvetot-Neufghâtel de La Raison, organe mensuel de la fédération anarchiste de Normandie.

En septembre 1939, c’est lui qui fabriqua une gouttière en cuir pour le compagnon Georges Burgat, afin que ce dernier passe pour un invalide et ne soit pas mobilisé ; la goutière empêchait le genou de se plier. Pendant la guerre il cacha à plusieurs reprises Burgat dans le grenier de son domicile. En 1941, par lettre anonyme, il fut dénoncé comme Burgat comme « résistant », ce qui entraîna une perquisition à son domicile et la découverte par la police d’une vieille carabine de 6mm hors d’usage et lui valut de passer trois mois en prison à Bonne Nouvelle. C’est au cours de cet emprisonnement qu’il écrivit un long poème intitulé « Gazette du prisonnier ».

Charles Noël est décédé à Port-Saint-Ouen en 1957. Après son décès sa compagne Lucienne distribua sa bilbliothèque aux compagnons.


Dans la même rubrique

NOVELLI, Egio
le 3 mai 2024
par R.D.
NOTEGHEM
le 3 mai 2024
par R.D.
NOGALES, Antonio
le 3 mai 2024
par R.D.
NIVOIX, Lucien
le 29 mars 2024
par R.D.
NOYARET (aîné)
le 12 février 2024
par R.D.