logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GROSS-FULPIUS, Jacques "Jean GUISE" ; "JEANQUIMARCHE"
Né à Mulhouse le 2 mars 1855 – mort le 4 octobre 1928 - Voyageur de commerce - AIT - Suisse
Article mis en ligne le 14 octobre 2007
Dernière modification le 12 octobre 2016

par R.D.
Jacques Gross

Membre de la Fédération jurassienne, Jacques Gross avait été sous le pseudonyme de André le délégué des sections de Porrentruy et de Boncourt au huitième congrès de l’Internationale tenu à Berne du 26 au 29 octobre 1876. Ami d’Elisée Reclus et de Kropotkine, il fut un historien de la Commune et milita près d’un demi siècle dans le mouvement libertaire. C’était lui qui, selon la police, daisait passer clandestinement en France divers articles extraits du journal Freiheit de Most et traduits en français par l’épouse de P. Schultze. Au milieu des années 1880 il était voyageur de commerce. Il avait souscrit aux Temps Nouveaux sous le nom de Jean qui marche.

Le 29 juillet 1894, n’ayant pas opté pour la nationalité française, il fut l’objet d’un arrêté d’expulsion de France à lui "notifier en cas de découverte". Cet arrêté lui sera notifié en janvier 1895 dans le Haut Rhin.

Membre de la franc-maçonnerie depuis 1905, J. Gross qui avait au cours de sa vie collecté une très importante collection de journaux et livres anarchistes avait collaboré à l’Encyclopédie Anarchiste de Sébastien Faure.

Jacques Gross est décédé à Genève le 4 octobre 1928.

Ses archives ont constitué l’un des premiers fonds du Centre International de Recherches sur l’Anarchisme (CIRA) fondé à Genève en 1957.


Dans la même rubrique

0 | 5

GUARDIOLA, Jeronimo
le 21 avril 2019
par R.D.
GUARDIA, Emilio
le 18 janvier 2019
par R.D.
GRUSON, Claudette « BRASSENS »
le 18 janvier 2019
par R.D.
GRUNWALD, Ernest, Hugo
le 18 décembre 2018
par R.D.
GUERIN, Jean
le 4 mars 2018
par R.D.