NICOLAS, Philippe

Né le 12 mars 1855 au Montet (Allier) - Mineur , journalier – Montvicq (Allier)
mercredi 7 juin 2017
par  R.D.
popularité : 14%

Philippe Nicolas, qui était semble-t-il socialiste révolutionnaire et avait subi une condamnation à 2 mois de prison pour vol, avait été l’un des meneurs de la grève de 1891 à la mine de Bézenet (Allier). Il avait été fiché comme « très exalté » et orateur des groupes révolutionnaires. Le 18 février 1894, comme d’autres militants anarchistes et socialistes révolutionnaires de la région, il avait été l’objet d’une perquisition qui s’était révélée infructueuse.

Il appartint par la suite à la Fédération socialiste du centre dissidente du parti socialiste et dont il démissionna lors des élections de 1910 pour former un groupe libertaire avec notamment Govignon, Creuzier, Métenier et autres démissionnaires du parti socialiste.


Sources : Arch. Nat. F7/12508, BB 186449 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016