logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
NICOLAS, Philippe
Né le 12 mars 1855 au Montet (Allier) - Mineur , journalier – Montvicq (Allier)
Article mis en ligne le 7 juin 2017

par R.D.
logo imprimer

Philippe Nicolas, qui était semble-t-il socialiste révolutionnaire et avait subi une condamnation à 2 mois de prison pour vol, avait été l’un des meneurs de la grève de 1891 à la mine de Bézenet (Allier). Il avait été fiché comme « très exalté » et orateur des groupes révolutionnaires. Le 18 février 1894, comme d’autres militants anarchistes et socialistes révolutionnaires de la région, il avait été l’objet d’une perquisition qui s’était révélée infructueuse.

Il appartint par la suite à la Fédération socialiste du centre dissidente du parti socialiste et dont il démissionna lors des élections de 1910 pour former un groupe libertaire avec notamment Govignon, Creuzier, Métenier et autres démissionnaires du parti socialiste.

P.S. :

Sources : Arch. Nat. F7/12508, BB 186449 //


Dans la même rubrique

0 | 5

NEPODYA, Ivan
le 17 juin 2018
par R.D.
NEVEU
le 14 février 2018
par R.D.
NEBOUT
le 14 février 2018
par R.D.
NEYRAND, Liberté
le 15 janvier 2018
par R.D.
NEIRA ESPEJO, Gabriel
le 4 novembre 2016
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10