logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
TROJA, Catherine, Primitio, Rosa [née FALLETTI]
Née le 16 février 1860 à Soglio (Italie) - Ménagère – Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 22 septembre 2016
Dernière modification le 5 juillet 2019

par Françoise Fontanelli Morel, R.D.

Catherine Troja était la femme du cordonnier Jean Troja avec lequel en 1895 elle demeurait 25 Boulevard Battala à Marseille, ancien domicile du compagnon Bossy condamné à 9 ans de prison pour « détention d’explosifs ». Sa fréquentation régulière des militantes anarchistes Marie Saut et Hélène Merndon lui valut d’être inscrite sur les listes d’anarchistes en 1895. Elle fut également inscrite, semble-t-il à la 3ème catégorie du Carnet B et à l’Etat Vert (sous les numéros 223 puis 231). Mère de 4 enfants, elle était également la sœur de Rémy Falletti qui fut expulsé de France le 5 décembre 1893.

Elle en fut radiée le 17 mars 1902, mais figurait sur le répertoire supplémentaire des anarchistes établi entre 1908 et 1917 et sur le fichier de la Sûreté Générale.


Dans la même rubrique

0 | 5

TRIVELLINI, Paolo
le 8 novembre 2018
par R.D.
TRIBIER, Antoinette
le 28 août 2018
par R.D.
TRIFON, Nicolas
le 2 juin 2018
par R.D. ,
Guillaume Davranche
TRIMEL, G.
le 10 mars 2018
par R.D.
TROPPMANN, Franz
le 22 février 2017
par R.D.