Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SUIFFON, Jean
Né à Bar le Duc (Meuse) le 16 mars 1864 - Ouvrier bonnetier ; marchand ambulant – Troyes (Aube) - Marne - Paris
Article mis en ligne le 26 mai 2015
dernière modification le 14 décembre 2023

par ps

Fiché comme anarchiste, Jean Suiffon avait organisé en septembre 1896 une réunion publique à Arcis sur Aube. A Troyes il demeurait 14 rue de la Petite Tannerie.

Signalé comma ayant quitté furtivement Troyes en avril 1900 avec sa compagne Eugénie Cherrière, ouvrière bonnetière (née le 7 mai 1864 à Saint-Dié) et à destination de la région parisienne, il était alors sans doute camelot. A Troyes sa compagne vendait sur les marchés de « petits sachets de thé ». Selon la police il aurait également habité Paris et Lille. En août 1900 il était signalé de retour à Troyes où il demeurait 17 rue du Bois de Vincennes. En décembre le couple quittait Troyes pour Bruxelles où Jean Suiffon devait travailler dans une fabrique de bonneterie. Il était de retour à Troyes en janvier 1901.

En janvier 1902 il partait avec sa compagne pour Reims où tous deux faisaient les marchés où ils vendaient de la menthe et voyageaient « avec une petite voiture à 3 roues et une bannette en osier ».

En 1904 ils étaient signalé comme ayant disparu de Troyes : ils étaient allés en région parisienne, notamment à Gennevilliers en mai-juin avant de revenir à Troyes. En mai, 1905, ayant appris qu’il était recherché il s’était présenté avec sa compagne à la gendarmerie où il s’était déclaré « libertaire » et avait reproché au commandant de gendarmerie de l’avoir fait rechercher à l’usine où il était employé pour « m’empêcher de travailler pour gagner ma vie ». En quittant la Gendarmerie, Suiffon avait dit qu’il allait écrire au Préfet de l’Aube, au ministre de la Justice et au président de la ligue des droits de l’homme. A l’été 1905 était signalé à Paris, demeurant rue des Orteaux.

Il fut de nouveau signalé comme disparu de Troyes en avril 1907. Toujours sous surveillance de1911 à 1913 il continuait de circuler entre Troyes et la région parisienne, tour à tour travaillant comme ouvrier bonnetier et camelot.


Dans la même rubrique

SURAMPANI, Belisario
le 29 mai 2024
par R.D.
SUREAU, Albert, Joseph « WILHELM »
le 29 mai 2024
par R.D.
STROHBEIL, Ernst
le 11 mai 2024
par R.D.
SRENGER, Johann
le 28 janvier 2024
par R.D.
STRINNA, Giuseppe
le 13 septembre 2023
par R.D.