logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
SALA TOLO, Francisco
Né à Bonansa (Huesca) le 28 octobre 1903- mort le 29 janvier 1975 - Paysan ; maçon - MLE – FEDIP – CNT – Perpignan (Pyrénées Orientales)
Article mis en ligne le 2 juillet 2009
Dernière modification le 28 septembre 2016

par R.D.
Francisco Sala Tolo (1945, retour de déportation)

C’est encore très jeune que Francisco Sala Tolo avait émigré en France où il avait d’abord travaillé comme paysan dans l’Aude avant de s’établir à Perpignan comme maçon. Il a été le fondateur à Perpignan de l’Association mutualiste Centro español dont il fut le secrétaire. Pendant la guerre civile il fut membre du Comité d’aide à l’Espagne républicaine et s’occupa plus particulièrement des enfants évacués, transformant le Centre espagnol en colonie enfantine. Lors de la retirada il participa également à l’aide et à l’accueil des réfugiés. Pendant l’occupation allemande sa participation à la résistance au sein du réseau Pat O Leary, aux cotés de Francisco Ponzan Vidal, lui vaudra d’être arrêté et déporté au camp de Mauthausen. Il fit partie du convoi de 1488 déportés qui quitta Compiègne le 6 avril 1944 et arriva le 8 au camp de Mauthausen.

A la libération il a été l’organisateur et le secrétaire de la Fédération Espagnole des Déportés et Internés politiques (FEDIP) de Perpignan. Lors d’une assemblée plénière départementale tenue à Perpignan à l’automne 1946, il avait été nommé secrétaire du Comité départemental des Pyrénées Orientales de la FEDIP aux cotés de Bernardo Gallego (président), Manuel Narvaez (vice président), Juan Gracia (secrétaire adjoint), Manuel Muñis (trésorier) et José Buiria (rapporteur). Militant du mouvement libertaire espagnol en exil il a appuyé et aidé les militants partant en Espagne pour s’y joindre à la guérilla et à la résistance. Au début des années 1960 il était le secrétaire départemental de la FEDIP aux cotés de Bernardo Gallego (président) et de Serafin Bueno (trésorier).

F. Sala Tolo (années 1960)

Francisco Sala Tolo est mort à Perpignan le 29 janvier 1975.


Dans la même rubrique

0 | 5

SALVADORI, Fortunato
le 1er octobre 2019
par R.D.
SALICIS, Paul
le 14 février 2018
par R.D.
SALA, Roque
le 26 avril 2017
par R.D.
SAGUER, Luis
le 31 janvier 2017
par R.D.
SALGADO GONZALEZ, José
le 22 juillet 2016
par ps