logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
CLEMENTE BLANCO, Manuel [CLEMENTE MARCOS]
Né en 1905 – mort le 28 juin 1964 - Cheminot - FAI – MLE – CNT – San Adrian de Besos (Catalogne) – Nevers (Nièvre) - Cachan (Val-de-Marne)
Article mis en ligne le 10 avril 2008
Dernière modification le 20 juillet 2014

par R.D.

Militant de la Fédération nationale de l’industrie ferroviaire (FNIF) de la CNT de San Adrian de Besos, Manuel Clemente Blanco - dont le véritable nom était Manuel Clemente Marco - fut avec José Ramos et German Horcajada Manzanares, l’un des artisans de l’implantation de la CNT chez les cheminots en Catalogne. Il fut arrêté en avril 1934 suite à un meetting clandestin tenu dans la ville. En 1937 il fut l’un des membres fondateurs de la FAI à San Adrian dont il fut vice secrétaire du Comité de relations .

Exilé en France après la guerre civile, Manuel Clemente Blanco était en 1948 le secrétaire de la FL-CNT de Nevers -aux cotés de Antonio jimenez (juridique) et Victoriano Till (trésorier) - et membre du Comité départemental de la Nièvre du mouvement libertaire espagnol en exil. Il fut délégué à plusieurs congrès et assemblées pleinières, notemment au plenum national de régionales tenu en août 1946 (délégué de la régionale n°8) et au 2è congrès du MLE tenu à Toulouse en 1947. Puis il s’installa en région parisienne à Cachan où il fut membre de la FL- CNT en exil. Il avait pour compagne Francisca Pérez (Valladolid 1908 – France 1976) et était le père de deux fils, Helios et Germinal. Manuel Clemente Blanco est décédé à Cachan le 28 juin 1964.


Dans la même rubrique

0 | 5

CLIMENT HORS, José
le 25 avril 2019
par R.D.
CLIMENT CAMI, Miguel
le 25 avril 2019
par R.D.
CLOITRE CHABERT, Eugène, Joseph
le 12 novembre 2018
par R.D.
CLEROUX, J.
le 28 août 2018
par R.D.
CLAVEL, Henri
le 13 mars 2018
par R.D.