logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GOMEZ ROJAS, José, Domingo
Né à Santiago le 19 juin 1896 – mort en prison le 29 septembre 1920 - Etudiant ; poète – FECH – IWW – Santiago (Chili)
Article mis en ligne le 28 mai 2013

par ps
José Domingo Gomez Rojas

Etudiant en droit et linguistique, José Domingo Gomez Rojas, né dans une famille modeste avait été d’abord lié au protestantisme avant de rejoindre les milieux bohèmes et littéraires proches de l’anarchisme. Il était membre dans les années 1910 de la Fédération des étudiants du Chili (FECH) qui était alors animée par les libertaires et de la section chilienne des IWW. Il fut l’auteur de nombreux poèmes très populaires dans les milieux libertaires.

Après la proclamation de la loi martiale et suite à l’attaque en juin 1920 du local de la FECH de Santiago par des bandes fascistes qui le pillèrent et l’incendièrent, il ne put échapper à la répression et fut arrêté, torturé puis emprisonné à Casa de Orates où il décédait le 29 septembre 1920 des suites d’une méningite. Plusieurs dizaines de milliers de personnes assisteront à ses funérailles.

« Juventud, amor, lo que se quiere/ todo ha de morir con nosotros, miserere/ Y hasta la misma muerte que nos hiere/ tambien tiendra su muerte, miserere » ([Jeunesse, amour, ce que l’on aime/ tout doit mourir avec nous, miserere/ Et jusqu’à la mort elle-même qui nous irrite/ elle aussi devra périr, miserere]) J.Gomez Rojas « Miserere ».

Œuvre : - Rebeldias liricas (1913) ; - Opera omnia (1915) ; - La Giolonda (1918) ; - El vino triste (1919 ?) ; - Elegias (1935).


Dans la même rubrique

0 | 5

GORI, Minos
le 5 août 2019
par R.D.
GORI,Giorgio
le 5 août 2019
par R.D.
GORI, Pietro
le 6 juillet 2019
par R.D.
GONZALEZ GONZALEZ, Antonio
le 5 février 2019
par R.D.
GONZALEZ NAVARRO, Manuel
le 28 janvier 2019
par R.D.