CARDUS CANALS, Antonio

Né le 28 avril 1892 à Sant Sardoni de Noya (Barcelone) - Garçon de café – Catalogne – Nimes (Gard) – Montpellier (Hérault) – Perpignan ( Pyrénées Orientales)
vendredi 12 janvier 2018
par  R.D.
popularité : 56%

JPEG - 126.3 ko
Antonio Cardus Canals

Antonio Cardus Canals avait été condamné le 1er janvier 1912 à Nîmes à 4 mois de prison pour « transport frauduleux d’alcool, port d’arme prohibée et violences à agents ». Le 16 avril il avait été l’objet d’un arrêté d’expulsion qui lui avait été notifié à Nîmes le 23 avril et avait été inscrit à l’état signalétique des étrangers expulsés de France. En octobre 1912 il avait été condamné à Montpellier à 8 mois pour « vol et infraction à arrêté d’expulsion », puis en mai 1913 à 3 mois pour infraction à l’arrêté d’expulsion. Recherché pour vol de bicyclette, il fut arrêté à Perpignan le 12 mars 1914 en possession d’une bicyclette volée et porteur de plusieurs journaux révolutionnaires et brochures anarchistes. Le 19 mars il fut condamné à 6 mois de prison et fiché comme «  anarchiste isolé dangereux ».


Sources : Arch. Nat. 20010216/171 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)