Dictionnaire international des militants anarchistes

Accueil > Annuaire alphabétique > B > de Bra à Bru > BRILLE, Etienne

BRILLE, Etienne

Né le 17 avril 1846 à Verderel (Oise) - Mécanicien - Saint Denis (Seine Saint Denis)

jeudi 31 août 2017, par R.D.

Dès le milieu des années 1880 Etienne Brille (prénommé parfois Eugène) était membre du groupe de Saint Denis dont faisaient également partie Bastard, Petit, Segard et Heurtaud entre autres. Il demeurait 1 rue du Petit Pichet et travaillait depuis 1885 à l’usine Hotchkiss.

Comme de très nombreux compagnons, tant à Paris qu’en banlieue et en province, il fut arrêté le 22 avril 1892 préventivement à la manifestation du 1er mai. Lors de son interrogatoire il avait déclaré : « J’ai été dans quelques réunions des groupes possibilistes et blanquistes. J’ai connu des anarchistes, mais, si j’approuve certaines de leurs idées, je ne partage pas toutes leurs théories…S’il y a des groupes à Saint Denis, ce ne peut être que des groupes entre quelques copains ; en tous cas je n’en fait pas partie…J’ajoute que je n’ai jamais parlé dans des réunions et que je n’ai jamais été en correspondance avec des anarchistes de province ». Lors de la perquisition la police avait saisi un casse-tête que Brille prétendit qu’il provenait d’un lot de bibelots qu’il avait acheté autrefois à Argenteuil.


Sources : Le Père Peinard, année 1892 // Arc. Nat. F7/12504 // APpo BA 77 , BA 78 //