logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BROTO ROLDAN, José
Né le 22 avril 1918 à Albalate de Cinca – mort en décembre 1992 - Ouvrier métallurgiste - MLE – CNT – Albalate de Cinca (Aragon) – Barcelone (Catalogne) – Nevers (Nièvre)
Article mis en ligne le 12 mai 2011
Dernière modification le 13 octobre 2011

par R.D.
José Broto Roldan

C’est à peine âgé de 15 ans que José Broto Roldan avait été emprisonné à Huesca à la suite de l’insurrection de 1933. Après avoir été relâché en raison de son jeune âge, il alla à Barcelone où dès le coup d’état franquiste il fut volontaire dans la Colonne Durruti et partit pour le front d’Aragon. Après la militarisation il fut lieutrenant dans la 26ème Division (ex Colonne Durruti)..

José Broto Roldan (1936)

Passé en France par Puigcerda lors de la retirada il fut interné à Bourg Madame puis au camp d’Argelès. En 1940 il retrouva son frère Domenico (née en octobre 1920) qui avait été également volontaire sur le front avant d’avoir été renvoyé à Lérida pour cause de maladie. Tous deux s’installaient alors à Nevers dans la Nièvre où ils apprendront ultérieurement l’assassinat en mai 1938 de leur mère par les franquistes.

José Broto Roldan, qui était notamment en contact avec Ricardo Sanz l’ancien commandant de la 26ème Division, continua de militer au sein de la FL-CNT de Nevers en exil jusqu’à son décès survenu en décembre 1992.

José et Domingo Broto Roldan

Le corps de sa mère fut exhumé en novembre 2009 lors de l’ouverture d’une fosse commune où se trouvaient une vingtaine de victimes. La municipalité d’Alabalate n’a pas permis jusqu’à aujourdhui de rendre à ces victimes une sépulture officielle dans le cimetière du village.


Dans la même rubrique

0 | 5

BREBANT
le 17 août 2019
par R.D.
BRINO, Federico
le 25 juillet 2019
par R.D.
BRAUD (ou BREAUD), Victor, Théophile
le 24 mars 2019
par R.D.
BRIDIER, Jean Pierre
le 14 mars 2019
par R.D.
BROSSETTE
le 7 décembre 2018
par R.D.