Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

ANTOLIN, Francisco

Né le 9 septembre 1889 à Valdealgoria (Teruel) — mort le 15 octobre 1975 — MLE — CNT — Espagne — Montpellier (Hérault)
Article mis en ligne le 27 mars 2015
dernière modification le 12 juillet 2024

par ps

Exilé en France lors de la retirada, Francisco Antolin avait été interné dans divers camps. Il s’installa après guerre à Saint-Jean de Vedas (Hérault) et milita à la FL-CNT de Montpellier. Il est mort à Saint-Jean de Vedas le 15 octobre 1975.


Dans la même rubrique

AUGUSTO, Diamantino

le 24 juin 2024
par R.D.

AUDO

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRY, Marie « ANDREE » [née LATINAUD]

le 24 juin 2024
par R.D.

AUBRECHT, Vilem

le 24 juin 2024
par R.D.

ASPEL CASADEMONT, Bartolome

le 24 juin 2024
par R.D.