logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
GRANDIDIER, Alfred
Né à Saint-Denis le 17 mars 1875 - Peintre - Saint Denis (Seine Saint Denis) – Londres & Birmingham
Article mis en ligne le 28 janvier 2013
Dernière modification le 9 mars 2019

par ps
Alfred Grandidier

Fils de Nicolas et de Marie Rischoilley, Alfred Grandidier résidait rue de la Charronnerie à Saint Denis où au début des années 1890 il était membre du groupe anarchiste local dont faisait également partie son frère Louis qui à la fin des années 1890 sera le gérant du Père Peinard et du Libertaire. Suite à des poursuites et à une condamnation à 4 ans de prison et 10 ans d’interdiction de séjour pour "cambriolage", il se réfugia à Londres en octobre 1893 où il était lié au compagnon Jules Corti. En 1894 il figurait sur une liste d’anarchistes établie par la police des chemins de fer qui le disait alors réfugié à Birmingham. Il se serait également caché chez le frère du compagnon suisse Latour à Camden. Fin décembre 1894, de retour de Belgique, il avait été arrêté à Londres chez le compagnon Rousseau et fut, semble-t-il, renvoyé en Belgique.

Il rentra par la suite en France où, en décembre 1904, il épousa Hélène Sauvel à Amiens et semble avoir cessé de militer.


Dans la même rubrique

0 | 5

GRAZIANI, Jean
le 10 janvier 2021
par R.D.
GRAPPE, Paul « Suzanne LANDGARD"
le 15 décembre 2020
par R.D.
GRATZ, Ch.
le 2 février 2020
par R.D.
GRANDJON, Berthe [épouse GUIGLIA]
le 2 février 2020
par R.D. ,
Françoise Fontanelli Morel
GRAVIER, Victor
le 27 novembre 2019
par R.D.