logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FROSINI, Adolfo
Né à Pistoia en 1876 - Agriculteur ; ferrailleur - CNT - Italie - Verdun (Meuse) – Liège – Caldas de Mombuy & Sardañola (Catalogne)
Article mis en ligne le 7 mars 2009
Dernière modification le 4 novembre 2012

par R.D.

Petit paysan propriétaire, Adolfo Frosini, persécuté en tant qu’antifasciste, dut vendre ses biens en mai 1922 avant de se réfugier en France où il s’installait à Verdun et fit le commerce de récupération de métaux.

En 1929, pour avoir employé des réfugiés sans papiers, il dut partir pour la Belgique et s’intalla à Liège. En 1931 après la proclamarion de la République en Espagne il partit avec toute sa famille s’installer comme agriculteur à Caldas de Mombuy où il adhéra à la CNT locale. Après les évènements d’octobre 1934 et pour échapper à une expulsion en tant qu’anarchiste étranger, il déménageait à Sardañola où il continuait à travailler comme paysan.

Pendant la guerre, tandis que ses fils aînés Adolfo (né à Trieste en 1909), Carlo, Luciano et Gugliemo partaient comme volontaires au front, il continuait de travailler la terre avec ses fils cadets (Roberto et Guerrino) et ses deux filles.

Passé en France avec toute la famille lors de la Retirada, il fut interné avec ses cinq fils au camp d’Argelès-sur-Mer où tous étaient membres du groupe anarchiste Liberta o Morte.


Dans la même rubrique