logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARON, Eugène
Angers & Trélazé (Maine-et-Loire)
Article mis en ligne le 21 novembre 2006
Dernière modification le 12 janvier 2014

par R.D.

Eugène Baron, qui résidait 12 Place Grégoire Bordillon à Angers, était fiché en 1894 par la gendarmerie comme "un anarchiste exalté". Il figurait toujours sur l’état récapitulatif de décembre 1896 comme "dangereux".

En 1916 Eugène Baron était membre du groupe Ce qu’il faut dire de Trélazé (Maine-et-Loire) où il diffusait le journal CQFD publié par Sébastien Faure.


Dans la même rubrique

0 | 5

BARIAN (ou BARIANT), Jules
le 21 octobre 2019
par R.D.
BARES, Josefa « PEPITA »
le 22 septembre 2019
par R.D.
BANDRES LANASPA, Victor
le 22 septembre 2019
par R.D.
BARRERA, Apolinario « El INDIO »
le 7 septembre 2019
par R.D.
BARCOS, Julio Rodrigo
le 7 septembre 2019
par R.D.