Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ESTAQUE
Mort en 1965 – Préparateur en pharmacie – CGT - Casablanca (Maric)
Article mis en ligne le 2 décembre 2010
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Estaque avait fait ses études à Bordeaux (Gironde) où il fut alors en contact avec le militant anarchiste Antoine Antignac. Puis il alla s’isntaller au Maroc où en 1919 il était à Casablanca et travaillait comme préparateur à la Pharmacie du Serpent. Il habitait un « cagibi » rue Franchet d’Esperey où il acceuillait volonters les camarades de passage. Estaque, qui était de tendance anarcho-syndicaliste, était inscrit à la Fédération SFIO du Maroc. Il participa, en août 1928, à la manifestation de rue, la première du genre au Maroc, en faveur de Sacco et Vanzetti et, à cette ocasion, brûla un drapeau américain Place de France. En 1934, il aida à polycopier le journal Maroc rouge qui annonçait la création d’un Parti communiste marocain. Il fut, de 1935 à 1939, secrétaire du syndicat de la pharmacie-droguerie et, de 1937 à 1939, membre de la commission administrative de l’Union des syndicats CGT du Maroc. Il continua de militer et de diriger le syndicat de la Pharmacie-droguerie après la reconstitution de l’Union des syndicats en juin 1943. Estaque, qui avait ouvert une petite droguerie à Sidi Bettache, est décédé au Maroc en 1965.