Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
“{MRATCHNY}”, Mark [KLAVANSKY]
Né en 1892 à Kovno - mort le 29 mars 1975 - Nabat - Kharkov (Ukraine) – Oural – Berlin - Detroit (Michigan) - Los Angeles (Californie) - New York
Article mis en ligne le 2 octobre 2008
dernière modification le 20 avril 2024

par R.D.

Mark Klavansy dit Mratchny avait commencé à militer dans le mouvement libertaire dès 1907. De 1910 à 1914 il résida en France sans doute pour y faire des études. En 1918 il était membre du bureau révolutionnaire des étudiants de Kharkov et adhéra en 1919 au Nabat. Membre de la confédération et de la rédaction du Nabat de Kharkov, il fut envoyé en mai 1919 dans la région contrôlée par les Makhnovistes afin d’y étudier ce mouvement. A peine arrivé il était obligé de quitter la région suite à l’offensive générale des troupes de Dénikine et de rentrer à Kharkov.

A partir d’août 1919 il travailla en Oural à la section de l’Instruction publique soviétique comme organisateur de cours pour adultes. Continuant de militer clandestinement, il fut délégué par les anarchistes d’Oural en Sibérie pour y organiser une imprimerie clandestine. Il fut à cette époque bibliothécaire à la section sibérienne de l’Instruction publique. En septembre 1920 il participa au congrès anarchiste clandestin de Kharkov et fut élu au secrétariat de la confédération Nabat. Lors de l’accord passé entre le pouvoir soviétique et Makhno il fit le principal rédacteur du journal Nabat et participa à la préparation du congrès anarchiste qui devait se tenir légalement le 1er décembre 1920. Le 26 novembre, suite à la rupture de l’accord et à l’attaque traîtresse des bolchéviques contre les makhnovistes, il était arrêté comme de nombreux compagnons et était transféré à Moscou. Suite à l’intervention de délégués étrangers lors du congrès de l’Internationale Syndicale rouge, et après plus de 10 jours de grève de la faim, il fit partie des 10 militants libertaires bannis d’URSS fin 1921.

Exilé à Berlin, il participa du 16 au 19 juin 1922 à la Conférence internationale préalable des syndicalistes révolutionnaires (fondation de l’AIT) où avec Shapiro il représentait la minorité syndicaliste révolutionnaire d’URSS. En 1927 il émigrait avec sa compagne Johanna Boetz aux États-Unis où il allait continuer de militer en particulier dans le mouvement libertaire yiddish. Il collabora à cette époque à L’Idée anarchiste (Paris, 13 numéros du 13 mars au 15 novembre 1924) fondé par Lucien Haussard.

Fin 1926 Mark Mratchny fut nommé avec A. Berkman comme responsable du Fonds international de secours de l’AIT pour les compagnons emprisonnés en URSS.

Sans les années 1930 il fut l’éditeur de l’organe yiddish Freie Arbeiter Shtimme.

Son importante correspondance avec de nombreux militants anarchistes - dont P. Archinov, Alexandre Berkman, Pierre Besnard, Abe Bluestein, Christian Cornelissen, Emma Goldman, G. Maximov, Max Nettlau, R. Rocker, H. Rudiger, A. Shapiro, A. Souchy et Boris Yelensky - a été déposée au Fonds Joseph Labadie de l’Université du Michigan.


Dans la même rubrique

MOUILLER, Pierre
le 28 avril 2024
par R.D.
MOUILLER, Jean-Baptiste
le 28 avril 2024
par R.D.
MOUILLER, François
le 28 avril 2024
par R.D.
MOULLIER
le 5 avril 2024
par R.D.
MOYA BARRIENTOS, Francisco
le 17 janvier 2023
par R.D.