Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
LEGER, Jean, Gustave
Né le 7 janvier 1863 à Cherbourg - Employé de presse – Cherbourg (Manche)
Article mis en ligne le 7 janvier 2016
dernière modification le 7 septembre 2023

par ps

Employé comme comptable ou reporter dans plusieurs journaux de Cherbourg, dont La Vigie et Le Progrès, Jean Léger avait été fiché comme anarchiste en 1892. Il était l’un des membres les plus actifs du groupe de Cherbourg fondé en octobre 1891 par S. Lepaslier et était l’un des rédacteurs du journal Le falot Cherbourgeois (Cherbourg, au moins 8 numéros, du 1er janvier au 15 avril 1892) animé notamment par Lepaslier et G. Havard.

C’est à son domicile qu’en mars 1892, avait été saisi une lettre de Sébastien Faure, datée de janvier 1892 et destinée à Lepaslier, où il jugeait peu utile ni révolutionnaire de participer aux manifestations rituelles du 1er mai. condamnant le coté pacifique et festif donné à cette journée par les socialistes et où les forces de répression étaient largement mobilisées. Il préférait y substituer une campagne de conférences sur ce thème, ainsi qu’un journal et une brochure intitulée « 1er mai », expliquant la position des anarchistes et largement distribué avant, pendant et après cette date. La police avait également saisi plusieurs exemplaires de La révolte et du Falot Cherbourgeois.


Dans la même rubrique

LEFEVRE
le 17 avril 2024
par R.D.
LEFORT, Jacques
le 30 juillet 2023
par R.D.
LEGER, Alfred, Georges
le 16 février 2022
par R.D.
LE HIRE
le 5 janvier 2021
par R.D.
LEDUC, Alfred
le 22 juillet 2020
par R.D.