logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARKER, Ambrose
Né à Earls Borton (Northampton) en 1859 – mort en 1953 - Instituteur – Londres (Grande Bretagne)
Article mis en ligne le 8 février 2011

par R.D.
logo imprimer

Ambrose Barker était parti en 1878, à l’âge de 19 ans, à Leyton, un quartier de East London, pour y devenir assistant instituteur. Il y adhéra rapidement à l’association laïque National secular society (NSS). Dès 1880 il s’opposa à la direction du NSS lui reprochant entre autres de faire l’impasse sur les questions sociales. Avec l’aile la plus à gauche de la section de Stratford où elle était majoritaire, il fondait alors à la fin 1880 le Stratford dialectical and radical club dont il allait être nommé secrétaire et qui allait commencer à propager les idéaux socialistes dans East London où Barker allait donner de nombreuses conférences sur le travail, la sociale démocratie, la révolution françaises, etc.

Fin 1881 Barker fut influencé par le journal américain Liberty publié par le proudhonien Benjamin Tucker avec lequel il commença à correspondre. Avec John Lane il fonda un nouveau groupe, The Labour emancipation league, qui ne tarda pas à rejoindre la Socialist league, uine scission des éléments les plus à gauche des la Fédération sociale démocrate.

En 1892 il était nommé secrétaire du Club ouvrier de Walthamstow, puis, en 1895, après avoir semble-t-il quitté la Socialist League avec Lane, était un des animateurs de l’Alliance communiste anarchiste avec James Tochatti et Louisa Sarah Devington.

Au début des années 1910 il fut très actif au groupe anarchiste de Walthamstow qui chaque semaine tenait deux à trois meetings. Il fut également lié à cette époque au groupe de syndicalistes du Club ouvrier local dont il deviendra le secrétaire et le restera jusqu’en 1950 où il écrira une histoire de ce club.

En 1930, alors que le mouvement anarchiste britannique était en déclin, Barker et d’autres vétérans du mouvement comme Georges Cores et John Turner, demandèrent à Tom Keel de pouvoir republier le journal Freedom. Il en devint avec eux l’un des éditeurs mais la publication dût une nouvelle fois cesser sa parution en 1933.

En 1938 il fut l’auteur d’une étude sur H. Hetherington (1792-1849) un pionnier de la libre pensée et des combats pour la liberté de la presse.

Ambrose Barker, qui avait pour compagne la militante pacifiste et anarchiste, Ella Twynan, est décédé en 1953 à East London.

P.S. :

Sources : Site Libcom


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10