Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MARQUET, Benoit
Né en 1842 - Mécanicien - Roanne (Loire) – Villefranche (Rhône) - Toulon (Var)
Article mis en ligne le 28 juin 2008
dernière modification le 3 mai 2024

par R.D.

Mécanicien à Roanne et père de trois enfants, Benoit Marquet était au début des années 1880 un militant très actif du groupe anarchiste de Roanne (Loire). A l’automne 1882 il aurait participé à la souscription pour l’achat d’un revolver d’honneur à la suite de l’attentat de Pierre Fournier (voir ce nom), souscription initiée par le journal Le Droit social.Avec notamment Jean Etienne, Jarroux, Bonne et Simon Gay, il était membre du groupe Le Revolver.
En octobre 1884, suite à l’attenat contre le gardien chef de la prison de Roanne (voir Lagrue) où il était en contact avec Étienne, il était arrêté à Villefranche (Loire) où il était en train de fonder le groupe Le Glaive et où la police avait sasi une lettrre sur la fabrication d’explosifs destinée à Étienne. Il était condamné à un an de prison. Un rapport de police le décrivait ainsi :" De puissante stature, de figure régulière, de physionomie remarquablement intelligente, c’est certainement une des personnalités les plus remarquables et par conséquent les plus dangereuses des groupes anarchistes ".

Au milieu des années 1890 sa présence était signalée à Toulon où il résidait 26 rue de la Croix et où le 23 janvier 1897 il participait à la réunion organisée par Dominique Fouque à la salle Marchette.


Dans la même rubrique

MARKOV, Boris
le 15 mai 2024
par R.D. ,
Nick Heath
MARIN, Joaquin
le 15 mai 2024
par R.D.
MARIETTE
le 15 mai 2024
par R.D.
MARIED, Encarna
le 15 mai 2024
par R.D.
MARIE, Léon Louis
le 16 octobre 2023
par R.D. ,
Dominique Petit