logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
LABERCHE, Camille
Né à Limoges le 17 septembre 1893 – mort le 21 septembre 1962 - Ouvrier céramiste ; employé de bureau - AFA – CGTSR – Limoges (Haute Vienne) – Meudon (Hauts-de-Seine)
Article mis en ligne le 10 février 2008
Dernière modification le 5 juillet 2020

par R.D.

Fils naturel d’une journalière, Camille Laberche, qui s’était marié à Limoges le 9 août 1919, demeurait dans cette ville au 5 impasse Chatou. Ouvrier céramiste il était au début des années 1920 membre du syndicat autonome de la céramique et collabora à la série du Libertaire quotidien (1923-1925).
Les 2-4 décembre 1922 il avait participé à titre individuel au 3è congr-s de l’Union anarchiste tenu à la Maion du peuple de Levallois (voir Haussard).

Après le congrès de Paris de l’Union anarchiste communiste (30 octobre-1er novembre 1927), une scission des partisans de la synthèse s’était formée autour de Sébastien Faure dans une nouvelle organisation, l’Association des Fédéralistes anarchistes (AFA). Membre de l’AFA, Laberche collaborait à son organe La Voix Libertaire (Limoge, mars1929-juillet 1939) dont, suite à la condamnation de Maurice Langlois, il fut le gérant du 25 juin 1932 au 25 avril 1936. Après 10 as de militantisme au syndicat autonome, estimant que les alliances autonomes-confédérés étaient préjudiciables au syndicat aitonome et au syndicalisme révolutionnaire, il quittait l’organisation et le 14 avril 1933 avec A. Perrissaguet créait le groupe intercorpotatif de la CGTSR.

En novembre 1935 il fut élu au bureau de Limoges de la CGTSR aux cotés de Chalard, Ferré, Vincent, Perrissaguet, Boucharel, Peyroux et Coussy. il était alors journalier, figurait sur l’Etat des anarchistes de Haute Vienne et était proposé à l’inscription au Carnet B.

En janvier 1938 Laberche vint s’installer à Meudon (Hauts-de-Seine) au 19 rue Gambeta. Il travaillait comme employé de bureau à l’établissemnt de recherches techniques du Ministère de l’air à Chamais-Meudon. La police ne signalait pas qu’il ait eu des activités en région parisienne.

Camille Laberche est décédé à Limoges le 21 septembre 1962.


Dans la même rubrique

0 | 5

LACOMBE
le 10 avril 2020
par R.D.
LACAU PERALTA, Justo
le 8 avril 2020
par R.D.
LABARTA TOLOSANA, Angel
le 8 avril 2020
par R.D.
LAFUENTE GUALLAR, José
le 24 janvier 2020
par R.D.
LAFOND, L.
le 24 janvier 2020
par R.D.