logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
Né le 28 novembre 1887 à Denain (Nord)
DELESCAUT, Alexandre
Typographe ; marchand ambulant ; photographe - Roubaix (Nord) - Epinal (Vosges)
Article mis en ligne le 17 février 2007

par R.D.

Alexandre Delescaut, ouvrier typographe habitait Roubaix (Nord) où sa femme gérait un café où se réunissaient les militants anarchistes locaux. Lors de la visite du ministre du commerce, il avait été arrêté après avoir crié « À bas la République ! À bas Biribi ! » et avait été inscrit au Carnet B de la préfecture du Nord le 17 mai 1911, avec la mention à l’encre rouge « à arrêter ».

Delescaut vint s’installer début de 1913 à Épinal (Vosges) et s’établit marchand ambulant de bimbeloterie, de mercerie et de bonbons. Il entra rapidement en relation avec les militants anarchistes et révolutionnaires d’Épinal, notamment Auboin, Bahé, Lucien Cousin et Victor Loquier et collabora au journal hebdomadaire La Vrille (Epinal, 369 numéros du 6 janvier 1901 à 1914) publié par ce dernier. Delescaut alla se fixer à Pouxeux (Vosges) en mai 1914, puis revint à Épinal en 1916, et ouvrit une boutique de photographe.

Mobilisé au service auxiliaire du 149e RI à Épinal, il fut dirigé le 1er octobre 1917 sur l’atelier de chargement de Lyon pour y travailler comme manoeuvre. Le 13 mars 1918, le colonel commandant le parc d’artillerie de place de Lyon décida de le renvoyer à Épinal, « L’établissement ne pouvant conserver ce militaire signalé comme suspect, le renvoie à son dépôt d’origine ».
À Épinal, Delescaut, pourtant très surveillé, ne fit plus l’objet de nouveaux rapports.


Dans la même rubrique

0 | 5

DELAMARRE
le 23 août 2020
par R.D.
DELMASTRO, Esteban
le 27 avril 2020
par R.D.
DELAURIER, Joseph
le 14 février 2020
par R.D.
DELAHAYE, Jean-Luc
le 14 février 2020
par R.D.
DELMASTRO, Suzy
le 16 janvier 2020
par R.D.