logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AUVIN, Henri
Né le 16 juillet 1856 à Saint Meme (Charente inférieure) - Chaudronnier – Saint Denis
Article mis en ligne le 17 mars 2017
Dernière modification le 7 février 2020

par Dominique Petit, R.D.
Henri Auvin

En 1876, Henri Auvin demeurait à Fontenet (Charente-Maritime) où il était cultivateur. Il tira au sort cette année-là et fut affecté dans le service auxiliaire à cause d’une cicatrice au tibia gauche. Il passa dans la réserve de l’armée active, le 1er juillet 1882.
Début décembre 1888, il demeurait rue Petite Bretagne à Saint-Nazaire avant de monter en région parisienne.

Marié et père de deux enfants, Henri Auvin travaillait comme chaudronnier aux Chantiers de la Loire à Saint Denis où il demeurait alors 53 rue de Chateaudun puis 3 rue du Corbillon.

Lors d’une perquisition le 19 février 1894 chez le compagnon Guillaumin à Saint Nazaire, la police avait trouvé trois lettres que Guillaumin avait adressées à Auvin demeurant 49 rue de Paris à Saint Denis ou 54 rue Philippe Girard à Paris (La Chapelle) ou encore rue du Corbillon à Saint-Denis. L’une de ces lettres portait comme titre « Aux bons bougres ». La police avait également saisi deux lettres d’Auvin, chef riveur chez M. Chaligny, 54 rue Philippe de Girard à Paris (La Chapelle) en date des 19 octobre et 11 février 1892.

Perquisitionné et arrêté le 1er mars 1894, à son domicile 3 rue du Corbillon à Saint-Denis, pour « association de malfaiteurs », il fut libéré le 7 mars 1894 après avoir été fiché comme anarchiste

Henri Auvin fut ensuite inscrit aux états verts n°2 et n°4 des anarchistes disparus et/ou nomades.


Dans la même rubrique

0 | 5

ARRACHARD, Gaston, Fernand
le 3 août 2020
par R.D.
AUCLAIR, Auguste, Emile
le 27 juillet 2020
par R.D.
ASIN BOLTAINA, Victoriano
le 27 juillet 2020
par R.D.
ASENSIO, Pascual
le 27 juillet 2020
par R.D.
ASENS VALERA, José
le 27 juillet 2020
par R.D.