logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AUPIC (ou AUPICQ), Octave
Reims (Marne) – Ardennes – Aisne – Nord
Article mis en ligne le 10 janvier 2017

par R.D.

Au printemps 1898, Octave Aupicq qui résidait à Reims, circulait dans la Marne avec un colporteur de chansons. Fin décembre 1898 il fut arrêté à l’usine Single d’Attigny (Ardennes) pour « entrave à la liberté du travail ». En juin 1899, venant de Roubaix, il fut arrêté à Reims pour « menaces de mort » envers ses beaux-parents et comme déserteur du 84ème Régiment de ligne » et fut transféré à Avesnes (Nord).

Noté comme « dangereux », Octave Aupicq avait quitté Saint Quentin au début des années 1900 pour aller arracher des betteraves chez un cultivateur de Breuil (Marne). En août 1902 la police signalait son départ furtif de Reims. Il avait été inscrit sur les états verts n°3 et n°4 des anarchistes disparus et/ou nomades.


Dans la même rubrique

0 | 5

ATTINOST, Julie, Eugénie
le 4 septembre 2019
par R.D. ,
Guillaume Davranche
ASTRUC, Jules, Edouard
le 4 septembre 2019
par R.D.
ARANGO, Candido A.
le 4 septembre 2019
par R.D.
ANTILLI, Teodoro
le 4 septembre 2019
par R.D.
ANDERSON PACHECO, Mario « El NEGRO »
le 4 septembre 2019
par R.D.