Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BERNABEU VILLAPLANA, Liberto

CNT — Alicante — Algérie
Article mis en ligne le 25 octobre 2022
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Liberto Bernabeu Villaplana était le frère de Gerardo Bernabeu (voir ce nom) et comme lui était militant à Alicante de la CNT dont le 7 septembre 1936 il avait été nommé secrétaire régional. A la fin de la guerre civile, il parvenait avec son frère et sa famille à embarquer le 12 mars 1939 sur le Rowning, l’un des derniers bateaux à quitter Alicante à destination de l’Algérie. Débarqué au port de Tenés avec son frère, les deux hommes étaient transférés à la caserne de Berthezene, près d’Orléansville avant d’être internés au Camp Morand à Boghari dont ils seront libérés en février 1940 pour aller travailler à Alger.
Dès la Libération, Liberto participera à la reconstitution de la CNT en exil et en septembre 1946, il avait été nommé secrétaire de la CNT d’Afrique di nord.


Dans la même rubrique

BERNARDI, Marcello

le 19 juin 2024
par R.D.

BETTO, Mario « SPARTACO »

le 21 février 2024
par R.D.

BERGER, Pierre

le 2 février 2024
par R.D.

BERTRAM, Franz

le 28 janvier 2024
par R.D.

BERROCAL MARTIN, Juliana

le 10 janvier 2024
par R.D.