logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
AMAT PICON, Luis
Né en 1918 - mort le 2 octobre 1985 - FIJL- MLE - CNT - Almeria (Andalousie) – Barcelone (Catalogne) - Marseille & Eyrargues (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 1er avril 2007
dernière modification le 22 septembre 2018

par R.D.
logo imprimer

C’est en 1935 que Luis Amat Picon avait adhéré à la Fédération Ibérique des Jeunesses Libertaires (FIJL) dans la région d’Alméria. Après la prise de la ville par les franquistes, il parvenait à échapper aux phalangistes, à passer en zone républicaine puis à gagner Barcelone où il s’enrôlait comme milicien dans la 133è Brigade Mixte. Blessé, il était hospitalisé au moment de la "retirada" mais parvenait à passer en France où il était interné dans divers camps avant d’être envoyé dans une compagnie de travailleurs étrangers.

Pendant l’occupation, il était réquisitionné par les allemands et envoyé à la base sous marine de Marseille. Il y participait à un sabotage en liaison avec la Résistance et pour échapper à la répression, rentrait en Espagne où il était immédiatement arrêté et envoyé faire son service militaire au Maroc. Libéré au bout de trois ans, il regagnait alors clandestinement la France et s’installait en Provence à Eyrargues près de Saint Rémy. Il milita à la CNT en exil jusqu’à sa mort le 2 octobre 1985

P.S. :

Sources : Cénit, 11 février 1986 // Notes D. Dupuy//


Dans la même rubrique

0 | 5

ANTONELLO, Rodolfo
le 9 novembre 2018
par R.D.
ASTRALDI, Silvio
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Valentino
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Jacques
le 3 mai 2018
par R.D.
APOLLONI, Ferdinando
le 3 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10