logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
BARTHES, Victor, Jules
Né à Marseille le 19 avril 1860 - Chanteur ambulant –Haute Marne – Marne - Aube
Article mis en ligne le 28 avril 2015
dernière modification le 11 janvier 2017

par ps
logo imprimer

Victor Barthes avait été l’objet d’un procès verbal le 26 avril 1890 pour affichage du placard le père peinard au populo, semble-t-il à Reims. Il était alors qualifié de « dangereux, violent, s’enivrant parfois et assistant aux réunions anarchistes". A l’été 1894 la police pensait qu’il était allé à Marseille chez sa sœur, marchande de nougats. Au printamps 1897 la police signalait son départ de Toulon (Var) où il avait habité rue de l’Équerre, à destination de Marseille. Il figurait sur l’état vert n°1 des anarchistes disparus et/ou nomades de janvier 1901. Chanteur ambulant il parcourait au début des années 1900 l’Aube, la Marne et la Haute Marne , notamment dans la zone de Chaumont. Il était étroitement surveillé par la gendarmerie qui signalait toutefois qu’il ne se livrait à aucune propagande. En 1905 il était accompagné du jeune Jean Gerier (ou Gurier), 19 ans. En 1904 il figurait à l’état vert n°4 et était toujours l’objet de surveillance en Haute Marne et Seine et Marne où il circulait comme colporteur au début des années 1910.

P.S. :

Sources ; AD Haute Marne 88M3// AD Marne 30M103// AD Seine et Marne M4079 // AD Var 3Z101// Etat signalétique confidentiel des anarchistes disparus et des anarchistes nomades, n°4, avril 1904 //


Dans la même rubrique

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10