Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

LANDOIN, Antoine, Eugène

Né le 16 novembre 1860 à Quincie (Rhône) — mort le 15 mai 1928 à Paris — Comptable, clerc de notaire — Paris
Article mis en ligne le 27 mai 2024
dernière modification le 12 juillet 2024

par Dominique Petit, R.D.
Antoine Landoin

Après l’attentat de Pauwels à la Madeleine, le directeur des services actifs de la préfecture de police avait fait opérer le 16 mars 1894, un grand nombre de perquisitions. Douze personnes plus ou moins suspectées d’entretenir des relations avec les anarchistes avaient été arrêtées et mises à la disposition de la justice. Parmi elles, Antoine Landoin, qui était perquisitionné et arrêté à son domicile 13 rue Robert-Fleury.
Il était libéré le 17 mars 1894. Son dossier à la Préfecture de police portait le n°333.721.

Il est décédé à Paris le 15 mai 1928. A la fin de sa vie, il demeurait 62 rue Blomet.


Dans la même rubrique

LAMBERT, Constant

le 12 juin 2024
par R.D.

LANGE, Rudolph

le 27 mai 2024
par R.D.

LANGE, Clément

le 27 mai 2024
par R.D.

LANGA Arsenio

le 27 mai 2024
par R.D.

LANDI, Aurelio

le 27 mai 2024
par R.D.