Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

BARNAVE, Joseph, François

Né vers 1844 — Plâtrier — Tournon (Ardeche) — Valence (Drôme)
Article mis en ligne le 27 mars 2017
dernière modification le 23 juillet 2024

par R.D.

Fiché comme anarchiste à Tournon dans les années 1880, Joseph Barnave était allé ensuite s’installer à Valence où il travaillait comme plâtrier et où il s’était intégré au groupe local dont l’un des animateurs était A. Benevisse. Il était alors fiché comme “l’un des meneurs anarchistes et l’un des premiers affilés au parti”. Le 18 février 1894, son domicile, 10 Grande Rue à Valence, fut l’objet d’une perquisition où la police avait saisi des exemplaire de La révolte et du Père Peinard, diverses brochures et deux lettres de compagnons, l’avait mis en arrestation provisoire et ouvert une information pur “association de malfaiteurs”. Une perquisition fut également menée dans l’établissement de la veuve Bouvet où les anarchistes avaient l’habitude de se retrouver… Lors de l’instruction la police l’accusa de s’être réjoui sur un chantier où il travaillait d’un attentat commis à Barcelone, propos qui furent démentis par plusieurs témoins et entraînèrent un non-lieu.

Le 31 juillet 1897 à l’occasion de la visite à Valence du Président de la République et comme plusieurs autres compagnons, il fut une nouvelle fois l’objet d’une perquisition. Il vivait alors maritalement avec la veuve Vincent (née Baccalier).


Dans la même rubrique

BARBE, Henri, Auguste

le 21 juillet 2024
par R.D.

BANSARD, Nestor (ou Hector ?)

le 5 avril 2024
par R.D.

BARRACHI, Mathieu, Giovanni [Jean]

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Jules, Clément

le 17 novembre 2023
par R.D.

BARON Arthur, Joseph

le 15 novembre 2023
par R.D.