Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site

Y’en a pas un sur cent… et pourtant des milliers d’hommes et de femmes de par le monde, souvent persécutés, embastillés, goulagisés et parfois au prix de leurs vies, ont poursuivi leur chevauchée anonyme à la recherche d’un impossible rêve : un monde sans dieux ni maîtres.

MENIER, Paul

Ebéniste — Paris
Article mis en ligne le 21 juin 2024
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Paul Menier et son frère étaient au milieu des années 1890 liés à Chericotti et soupçonnés de cambriolages. Ils demeuraient aux Buttes Chaumont d’où en février 1896 ils reçurent leur congé sur ordre de la police. A l’été 1896 Paul demeurait à la Villette et travaillait avec son frère Avenue du Bois de Boulogne.

En octobre 1907 un Menier (lequel ?) avait été arrêtée à la gare de l’Est pour avoir distribué aux conscrits en partance un tract-affiche antimilitariste intitulé La Crosse en l’air. Poursuivi les 30 et 31 décembre suivant avec 17 autres camarades dont Henriette Roussel (voir ce nom), il fut condamné à 10 mois de prison et 100 franc d’amende.


Dans la même rubrique

MENTENICH, François, Joseph

le 10 juillet 2024
par R.D. ,
Dominique Petit

MELGAR, Floréal

le 21 juin 2024
par R.D.

MELLIET, Aristide, Jean Baptiste

le 12 avril 2024
par R.D.

MELER MILLERA, Melchor

le 9 juin 2023
par R.D.

MENDEZ, Alonso

le 12 janvier 2023
par R.D.