logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
MURCH, E. [MURSH, Eugène ?]
Paris 20
Article mis en ligne le 7 octobre 2008
Dernière modification le 16 octobre 2017

par R.D.

E. Murch, qui résidait 14 rue des Cendriers à Ménilmontant, était en 1893 membre du groupe La jeunesse antipatriote du XXè.

Il s’agit sans doute d’Eugène Mursch (né vers 1870 à Schlestatt, Bas-Rhin), ouvrier ciseleur, qui, le 27 juin 1891, avait été poursuivi devant le tribunal de la Seine avec Chenal, Sluys et Eliska Coquus pour une affiche contre l’armée colonial placardée le 1er mai. Jugé début janvier 1892, il fut acquitté tandis que Chenal et Martinet avaient été condamnés à 1 an de prison, Coquus à 3 mois et Sluys à 8 mois. Le 9 mars 1893, il avait participé à Paris avec une cinquantaine de compagnons à la "cavalcade anarchiste" en faveur de l’abstention, organisée Place de la République par Eugénie Collot (voir ce nom). En octobre 1893, il fut l’objet d’une perquisition à son domicile, rue des Vignoles, où la police recherchait le compagnon Ferdinand Derveaux.

Il fut arrêté le 18 mars 1894 à son domicile 2 rue Désiré (XXème arr.) et inscrit au fichier Bertillon.

A l’été 1895, aux cotés notamment de Ravinet, il participait à une tentative de reconstitution dans le XXème de la Ligue des antipatriotes et de la ligue des antipropriétaires.

Le 3 janvier 1897, avec plusieurs autres compagnons dont Pouget, Prost, René Sandrin, Leboucher et quelques espagnols et italiens, il avait participé à une manifestation sur la tombe d’A. Blanqui au cimetière du Père Lachaise où Prost et Sandrin avaient appelé à la Révolution.


Dans la même rubrique

0 | 5

MUTO, Muzio
le 10 novembre 2018
par R.D.
MUZZIOLI, Amilcare
le 14 février 2018
par R.D.
MUZARD, Paul
le 14 février 2018
par R.D.
MUNOZ DIAZ, Manuel « DIEZ SAN CRISTOBAL »
le 28 février 2017
par R.D.
MUELA, Victor
le 24 janvier 2017
par R.D.