Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
LOPEZ MORALES, Juan
Né vers 1915 à Jimena de la Frontera (Cadix) — mort le 26 novembre 1996 — MLE — CNT — Jimena de la Frontera (Andalousie) — Mont-de-Marsan (Landes)
Article mis en ligne le 24 mai 2011
dernière modification le 12 juillet 2024

par R.D.

Militant de la CNT à Jimena de la Frontera (Cadix), Juan Lopez Morales était parvenu en juillet 1936 à fuir avec toute sa famille l’avance des troupes franquistes et à gagner la zone républicaine où il s’était enrôlé dans l’armée. Il participa aux combats de la Jarama, à Guadalajara et sur le front de Morata de Tajuña eut les pieds gelés. Sergent chef d’une unité de choc il fut bléssé sur le front de l’Ebre.

Le 9 février 1939, lors de la Retirada, il passait en France où il fut interné dans divers camps puis dans les Compagnies de travailleurs étrangers. A la Libération il s’installa à Mont-de-Marsan où il continue de militer à la FL-CNT jusqu’à son décès survenu dans cette ville le 26 novembre 1996. Ses cendres ont été dispersées selon sa volonté dans son village natal de Jimena de la Frontera.


Dans la même rubrique

LOOZ, Narcisse
le 25 mars 2024
par R.D.
LOPEZ, Antonio
le 28 février 2024
par R.D.
LLADOS, Rufina
le 30 octobre 2023
par R.D.
LOOTENS, Auguste
le 2 juillet 2023
par R.D.
LOPEZ GRACIA, Elias
le 18 juin 2023
par R.D.