RUBIO GARCIA, Leonardo

Né le 6 novembre 1895 en Bizcaye – mort le 13 février 1976 - MLE – CNT – Euskadi – Caen (Calvados) – Paris – Béziers (Hérault)
mercredi 1er avril 2015
par  Webmestre
popularité : 17%

Leonardo Rubio Garcia avait commencé à travailler à l’âge de 14 ans et avait adhéré très tôt au mouvement libertaire. Pendant la dictature de Primo de Rivera, il avait dû s’exiler en France où en 1928 il était à Caen, puis à Paris où il côtoyait Ascaso et Durruti. A la proclamation de la République il rentrait en Bizcaye puis participait à la révolution d’octobre 1934 après laquelle il dut de nouveau fuir en France. Après le coup d’état franquiste il participa à la lutte avant de devoir de nouveau s’exiler en France. Il milita à la FL-CNT de Paris puis à partir de 1969 à celle de Béziers où il était allé s’installer.

Leonardo Rubio Garcia est décédé à Béziers le 13 février 1976.

Sa compagne depuis 1928, Justa Olmo Yañez (née à Gallarta en 1908) qui avait commencée à travailler comme bonne dès l’âge de 12 ans, l’avait accompagné dans tous ses exils. Elle est décédée à Avignon le 3 jui 1996.


Sources : M. Iñiguez « Enciclopedia… », op. cit. // Espoir, Toulouse, 16 mai 1976 //


Brèves

7 juillet - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)

3 août 2016 - 24 août 2016 HOMMAGE AUX COMPAGNONS ESPAGNOLS DE LA NUEVE (2è DB)

http://24-aout-1944.org/24-aout-1944-24-Aout-2016