Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
DESVAUX, Renée
Née le 24 février 1912 à Paris - morte le 22 novembre 1989 - Secrétaire - UA – FA – FCL - FUAJ – Paris – Nice (Alpes-Maritimes) – Pyrénées-Orientales
Article mis en ligne le 7 juin 2024
dernière modification le 11 juin 2024

par R.D.

Pupille de la nation, Renée Delvaux fréquentait depuis les années 1930 les milieux ajiistes. C’est là qu’elle rencontra en 1934 à Bois-d’Arcy Madeleine Bossière lors de randonnées à vélo. Pendant l’Occupation elle participa à la Résistance dans plusieurs réseaux, notamment celui des « camarades de route ». Après la guerre elle était devenue la compagne de José Salamé (voir ce nom) avec lequel elle allait animer les auberges de de Nice et de Cannes adhérentes à la Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ). C’est dans ces auberges que se déroulèrent diverses rencontres de la la Fédération anarchiste et la formation de l’OPB autour de Georges Fontenis. Elle était la mère aubergiste aux cotés de l’espagnole Gilda Marcès de l’auberge du col de Villefranche

A leur retraite, José Salamé et Renées Desvaux s’étaient installé dans les Pyrénées-Orientales. Renée Desvaux est décédé le 22 novembre 1989 à Ceret lors d’un accident.


Dans la même rubrique

DEVILLE, Etienne
le 19 avril 2024
par R.D.
DESNOIT, Lucien
le 15 septembre 2021
par R.D.
DESMOUROUX, Louis
le 15 septembre 2021
par R.D.
DESLANDES, Paul
le 15 septembre 2021
par R.D.
DESCAMPS, Jean
le 14 septembre 2021
par R.D. ,
Guillaume Davranche