logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
ANDRILLO, Ange
Estagel (Pyrénées Orientales)
Article mis en ligne le 9 juillet 2016
dernière modification le 14 avril 2018

par ps
logo imprimer

Au début des années 1890, Ange Andrillo, qui était sans doute d’origine espagnole, était considéré par la police comme le principal animateur des anarchistes à Estagel. Le 18 février 1894 il fut l’objet d’une perquisition où la police n’avait trouvé qu’un seul exemplaire de La révolte qu’il recevait chaque semaine mais que, selon ses déclarations, il brûlait ensuite les exemplaires.

Dans la nuit du 21 au 22 août 1899, le groupe d’Estagel avait placardé plusieurs affiches intitulées Manifeste de l’homme libre aux hommes de la révolution, Manifeste du journal du peuple à tous ceux qui aiment la liberté et l’affiche antimilitariste Manifeste du Journal du peuple contre les césariens (voir Portfolio), qui furent toutes arrachées par la police.

En mai 1901, il avait été l’un des signataires pour les libertaires révolutionnaires d’Estagel, d’une protestation contre les massacres commis en Chine qui se terminait par : "Assez d’hypocrisie ! Assez de tueries ! A bas les religions ! A bas l’armée ! Crions tous : Vive la révolution sociale ! Vive la fraternité des peuples !".
Les autres signataires d’Estagel étaient : Ange Andrillo Chamma, A. Taulier, Léon Bournet, Gauderique Forner, Hippolyte Taulier, François Igait, Honoré Dayer, Louis Jambert, Alphonse Forner, Etienne Rousset, Simon Monier, Pierre Dabat, André Radondy, Paul Dabat, Alphonse Siel, François Rousset, Joseph Manquillo, Jean-Bart Coltin, Gauderique Vigo, François Deloncle, François Taulier , Louis Sirach, Clément Forner, Jean Praix, Louis Jorda, François Garau, Populus Rousset, Désiré Dayer, Antoine Rousset, Jean Garrigue, Justin Garau, Etienne Bergue, Adolphe Andrillo, Felix Robert, Romain Hilary, Pierre Recaly, Felix Andrillo, Louis Devy, François Jorda, Emmanuel Jorda, Vincent Taulier, Ange Taulier, Clément Joseph, Joseph Colomer, Gauderique Raynaud, Jean Brieu, Jean Malis, Etienne Baillat, Bonneric, Jean Bonnerie, Sébastien Just, Pierre Vidal, Honoré Just, François Heyrau, Joseph Phons, Jean Just, Marius Lavaur, Hippolyte Lavaur, François Praix, Xavier Hylaire, Pierre Gouzi, Jean Habet, Louis Marc, Léon Authier et Etienne Andrillo.

P.S. :

Sources : Arc. Nat. F7/12508, 19940500 art.59/1808 // La Révolte, année 1890 // Les Temps Nouveaux, 10 mai 1901 //


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Manifeste du journal du peuple contre les césariens
  • 348 ko / JPEG

Dans la même rubrique

0 | 5

ANTONELLO, Rodolfo
le 9 novembre 2018
par R.D.
ASTRALDI, Silvio
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Valentino
le 3 mai 2018
par R.D.
ARDISSONE, Jacques
le 3 mai 2018
par R.D.
APOLLONI, Ferdinando
le 3 mai 2018
par R.D.
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10