logo site
Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
FRANGINI, Demetrio "Jean MORELLI"
Né à Santa Sofia (Italie) - mort le 30 mars 1901 - Italie – Marseille (Bouches du Rhône) - Paris - Suisse - Londres - Alexandrie (Egypte)
Article mis en ligne le 13 septembre 2018
Dernière modification le 17 décembre 2018

par R.D.

Dans sa jeunesse Demetrio Frangini (parfois orthographié Francini) avait combattu aux cotés de Garibaldi puis avait adhéré à l’Internationale et était devenu un ami intime de Malatesta. Il fut un actif propagandiste tant en Italie, qu’en France, en Suisse, à Londres et à Alexandrie en Egypte et fut à de nombreuses reprises emprisonné, expulsé ou relégué en surveillance spéciale.

A l’automne 1882, Demetrio Francini avait été arrêté à Marseille et poursuivi pour « affiliation à une société secrète » avec une dizaine d’autres compagnons dont Emile Maurin. Puis il avait été expulsé de France par arrêté du 18 décembre 1882.
Il fut de nouveau arrêté à Marseille en novembre 1888 avec A. Parrini, et fut condamné à 15 jours de prison.

Recherché en 1899 pour arrestation , il était signalé comme ayant disparu d’Italie. Il était revenu en France en 1899 sous le nom de Jean Morelli. C’est sous ce nom qu’il décéda le 30 mars 1901 à l’hôpital Saint Antoine de Paris.

Il s’agit sans doute du Morelli signalé en 1899 comme participant aux activités du groupe Les Iconoclastes qui était dirigé par Janvion et se réunissait au Café des artistes, rue Lepic (XVIIIème arr).


Dans la même rubrique

0 | 5

FRASCHINI, Mauro Modesto « MAURINO »
le 7 avril 2018
par R.D.
FRATODDI, Bernardino « RICCIUTO »
le 5 avril 2018
par R.D.
FRANCIA, Pietro, Lorenzo
le 16 août 2017
par R.D.
FRAPAS, Jean
le 8 mai 2017
par R.D.
FRAUCA, Eduardo
le 25 janvier 2017
par R.D.