Dictionnaire international des militants anarchistes
Slogan du site
Descriptif du site
PEDUTO, Antoine, Jean, Ferdinand Tony
Né le 16 mai 1905 à Marseille - mort le 9 mai 1970 - Ouvrier du textile - FA – CNT - Marseille (Bouches-du-Rhône)
Article mis en ligne le 17 décembre 2008
dernière modification le 7 septembre 2023

par R.D.

Tony Peduto, qui avait été vasectomisé, militait à Marseille avant la seconde guerre mondiale. Pendant la guerre il fit partie, avec entre autres Fiore del Conte, Jaime Mariano, P. Chauvet et Voline, du groupe anarchiste clandestin international, un petit noyau secondant les activités clandestines d’André Arru. C’est notamment par son intermédiaire que Francisco Botey avait adhéré au groupe courant 1941. Jusqu’en août 1943, où suite à une dénonciation Arru et Chauvet furent arrêtés, le groupe avait édité divers tracts, affiches, brochures et fabriqué ou falsifié des papiers d’identité destinés aux personnes recherchées et plus spécialement aux Juifs.

A la libération il était membre de la Fédération anarchiste et fut avec André Arru et Gambarelli, le délégué du groupe de Marseille au congrès régional tenu dans cette ville les 27-28 juillet 1946. Il y fut nommé trésorier du Comité régional aux cotés de S. Ratour et d’A. Arru. Il collabora à cette époque à l’organe régional Monde Nouveau (Marseille, 6 numéros de février à octobre 1946) dont l’administrateur était J. Gambarelli et le directeur G. Dupont.

En novembre 1946 il avait été nommé secrétaire du syndicat CNT du textile lors de sa formation. En 1948 il était le secrétaire, aux cotés de Charles Bader Carlos Faitout, Lyna Fourgeaud, J. Bonneuil et Grandet, du Comité régional de la XIIe région de la Fédération anarchiste. En 1954 il était le secrétaire ded la CNT marseillaise.

Tony Peduto est décédé à Marseille le 9 mai 1970.

Il s’était marié le 11 juin 1938 à Marseille avec Françoise Garibaldi, puis s’est remarié le 4 août 1956 dans la même ville avec Gisèle Lapasset.

Antoine Peduto était joueur de mandoline à Marseille. En janvier 1925 il finissait 1er au concours du conservatoire de Marseille ; il était l’élève de Laurent Fantauzzi un des plus grands mandoliniste français. Une des œuvres de ce dernier, Spleen, fut, d’ailleurs, dédicacée à Antoine Peduto son principal disciple. Antoine Peduto, mandoliniste, prit la direction en 1941 de l’École Moderne de La Mandoline de Marseille.


Dans la même rubrique

PELLERING, Auguste, Marie, Jean-Pierre
le 17 janvier 2024
par R.D.
PELLERING, Jan
le 17 janvier 2024
par R.D. ,
Dominique Petit
PELLEGRINI, Plinio
le 20 décembre 2023
par R.D.
PELLAZ, Péronne
le 20 décembre 2023
par R.D. ,
Dominique Petit
PEIRO OLCINA, Ramon
le 20 décembre 2023
par R.D.