GALONNIER, Auguste

Né le 22 mars 1863 à Carmaux - Mineur – Carmaux (Tarn) – Toulouse (Haute Garonne)
dimanche 11 juin 2017
par  R.D.
popularité : 17%

Auguste Galonnier avait été renvoyé de la mine de Carmaux après la grève de 1892. Il était alors parti travailler à Toulouse pour le compte de la Compagnie de Cognac. Il fréquentait alors le groupe Les Vengeurs. Comme plusieurs autres militants de Toulouse, dont les frères Dax, Narcisse et Madières, il fut l’objet d’une perquisition en novembre 1893. Vers cette même époque il fut renvoyé de son travail pour avoir refusé de travailler plus de 8 heures par jour et était revenu à Carmaux.

En 1895 il figurait dans la 2ème catégorie à de l’état des anarchistes de Carmaux et était délégué mineur.


Sources : APpo BA 1499 // Arch. Nat. F7/12507, BB 186449 //


Brèves

14 décembre 2017 - ENCICLOPEDIA DEL ANARQUISMO IBERICO (nouvelle édition)

Une nouvelle édition de l’Encyclopédie de l’anarchisme espagnol d Miguel Iniguez (4 vol., 1 CD, (...)

7 juillet 2017 - FONDS D’ARCHIVES COMMUNISTES LIBERTAIRES (Montreuil)

Quoi de neuf au Fonds d’archives communistes libertaires ?
Il y a six mois était inauguré le (...)

28 juin 2017 - LIBERTARIAS Femmes anarchistes espagnoles

Les éditions Nada ont le plaisir de vous annoncer la parution de Libertarias, femmes anarchistes (...)

16 juin 2017 - NOUVELLE PUBLICATION : Les mémoires de Manuel Sirvent Romero

Aux éditions CNT-RP
Manuel Sirvent Romero "Le cordonnier d’Alicante : mémoires d’un militant de (...)

6 juin 2017 - LA RÉVOLTE & son supplément littéraire

La Révolte (1887-1894) et son supplément littéraire mis en ligne sur le site Fragments de la (...)